Bento et huile d'olive

Publié le par Estellecalim

Une bonne huile d'olive se suffit à elle-même.

 

Quand je travaillais en Italie, on avait l'habitude de manger une salade le midi au café du coin.

Cette salade se présentait toujours dans une assiette creuse, on la choisissait au comptoir, à coté des panini* et on l'arrosait d'un filet d'huile d'olive.

Juste un filet d'huile d'olive !

Cette huile était excellente, elle sublimait le goût des billes de mozzarella (eh oui, ça a du goût), des rondelles de tomates et du prosciutto secco.

 

Ce souvenir est réactivé, comme la madeleine de Proust, chaque fois que je mange une salade assaisonnée avec une bonne huile d'olive, ce qui n'est pas si fréquent.

 

Et lorsque j'ai reçu un colis bien rempli, il y a quelques jours, j'ai été bien contente de pouvoir goûter une nouvelle huile d'olive. Et même deux pour être précise.

 

P1090806.JPG

 

Celle de droite est une huile d'olive vierge extra, biologique et riche en goût.

Pour cette variété nommée "fruité vert", les olives sont cueillies au début de leur maturité, ce qui donne un goût d'artichaut et d'herbe fraiche. Personnellement, j'apprécie le goût léger mais prononcé de cette huile qui n'est pas écoeurante, et je la vois bien dans une fougasse, par exemple, ou dans un gazpacho, comme lundi dernier.

 

L'huile d'olive de gauche est issue du pressage simultané d'olives et de mandarines et elle est tout simplement EXTRAORDINAIRE ! Le goût de la mandarine est bien présent, il apporte une pointe d'originalité à la salade et se diffuse dans les plats. C'est génial et totalement bio, produit localement à petite échelle par un producteur italien.

 

Si ces huiles d'olive vous tentent, c'est sur le site Première Pression Provence où les prix sont vraiment raisonnables.

Je vous en reparlerai sûrement, car j'ai des envies de plats italiens depuis que le soleil est revenu.

 

Et mon bento du jour, dans tout ça ?

 

Le voili, le voilà...

 

P1090799.JPG

 

Une ch'tite salade, forcément arrosée d'un filet d'huile d'olive mandarine, puis un petit pain au chèvre, courgette, tomates.

Du fromage à tartiner et un crakers pour le manger et deux abricots pour le dessert.

 

Miam, je me suis régalée !

 

 

* Je vous vois vous imaginer un panini à la française, ce truc plat et mou rempli de mozza de mauvaise qualité (c'est celle qui fond le mieux).

Mais en Italie, un panino est un sandwhich avec un petit pain. Un sandwich en triange est un tramezzino, et le panini français, ça n'existe pas !

 

Ce bento participe à la publication du bento du mercredi sur le blog : What's for lunch today ? 

 


Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Bento

Commenter cet article

varasou 29/07/2010 14:58


Estival et appétissant à souhait ...
Tes huiles d'olive me font très envie..


Estellecalim 29/07/2010 21:01



Elles sont super bonnes, surtout celle à la mandarine. Un vrai régal.



PauseBento 29/07/2010 13:19


Jolie petite pause fraîcheur bien appétissante ;)


Estellecalim 29/07/2010 21:00



Merci, c'était bien bon 



Shannon 29/07/2010 08:06


Je l'adore, surtout la "salade" et le sourire sur le pain.

Merci pour le partage. :o)


Estellecalim 29/07/2010 10:27



De rien Shannon, merci à toi pour l'idée.



Mademoiselle Poulpe 28/07/2010 19:20


Ca y est mon bento rose est fait, j'ai cru que j'allais pas y arriver le rose c'est pas facile, facile.


Estellecalim 29/07/2010 10:26



Oui, on a pas l'impression, mais si on exclue le dessert, il n'y a pas grand chose de rose. Rendez-vous pour le suivant



Miss Bento 28/07/2010 16:43


Ca me donne trop envie ces bouteilles d'huile d'olive !!!
Moi ça me rappel le pamboli de ma grand mère en Espagne... MIAM !!!
Je sens que quand j'aurai un peu de sous je commenderai là bas ! :p


Estellecalim 29/07/2010 10:26



Je ne connais pas la pamboli, je suis plutôt Italie. Et pour l'huile d'olive, je pense que tu peux y aller les yeux fermés, elle est vraiment très bonne et pas trop chère.