Crème brulée à la vergeoise

Publié le par Estellecalim

Enfin un vrai billet sur ce blog :)

 

En ce samedi, premier jour des vacances pour beaucoup d'entre nous ou jour de vacances forcées pour cause de neige, j'ai enfin trouvé un peu de temps pour publier une recette.

Comme d'habitude, c'est une recette qui reste simple, mais j'ai trouvé une petite astuce pour la rendre encore meilleure.

Et cette recette est parfaite en cette période de l'année.

 

 

P1110730.JPG

 

 

J'ai pioché ma recette dans le livre Crèmes brulées, la véritable recette et ses 38 variations des éditions Marabout.

Je croyais qu'il était difficile de réussir des crèmes brulées, mais avec un peu d'attention, c'est réalisable.

 

Pour 6 crèmes brulées, il faut :

  • 35 cl de crème liquide
  • 12 cl de lait
  • 70 g de sucre en poudre
  • 4 jaunes d'oeuf
  • 1/2 gousse de vanille
  • 60 g de cassonade

Faire chauffer dans une casserole à feu doux le lait et les grains de vanille de la gousse.

Fouetter énergiquement les jaunes et le sucre, jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer la crème froide et bien mélanger.

Ajouter le lait chaud et mélanger.

Laisser reposer au frigo pendant au moins 2 heures.

 

Préchauffer le four à 95° (th. 3).

Verser la crème dans des ramequins adaptés, les poser dans un grand plat ou sur la grille du four et enfourner pour 1h à 1h15.

Les crèmes doivent être prises mais non fermes.

Laisser refroidir, puis saupoudrer de sucre et les caraméliser.

 

Mes essais :

Attention à la cuisson. Il est écrit 1h à 1h15 dans le livre, mais lors de mon premier essai, à 1h05, j'avais l'impression que mes crèmes n'étaient pas cuites. Deux minutes plus tard, elles étaient trop cuites et grumeleuses.

Il ne faut donc pas hésiter à les sortir quand elles sont justes tremblantes.

 

Pour le caramel, trois méthodes : le chalumeau, le grill du four et le fer à crème brulée.

Comme j'ai deux poèles à bois dans la maison, j'ai opté pour la troisième solution.

Je ne sais pas comment cela se passe au chalumeau ou au grill, mais au fer, il ne faut pas lésiner sur le sucre !

Une bonne couche de sucre garantit un croquant parfait.

Il faut aussi que le fer soit bien chaud, bien sûr.

 

Et la vergeoise, me direz-vous ?

La vergeoise est un sucre de betterave, en poudre, blond ou brun.

Elle a un petit arrière goût de... bah de sucre de betterave ;)

et elle est très utilisée en Belgique.

Sur ma photo, la première crème est à la vergeoise brune, la seconde au sucre brun. Le caramel est plus clair au sucre brun et moins parfumé. La vergeoise donne donc un petit plus aux crèmes.

Si vous testez pour la première fois, je vous conseille de mélanger les deux sucres, puis d'augmenter progressivement la quantité.

 

Bon appétit et bon weekend.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Cuisine

Commenter cet article

Nanoue 19/12/2010 18:40


Miam, une bonne idée de dessert pour les fêtes!


Estellecalim 20/12/2010 19:13



C'est vrai, mais essaie avant, car c'est quand même un peu délicat



chesapeake 19/12/2010 12:03


à l'attaque et craque avec la cuillère j'adore!!!


Estellecalim 20/12/2010 19:13



Tout pareil ! Et paf, dans le caramel !