L'ancêtre du roman policier ?

Publié le par Estellecalim

Lire, relire, tout lire, ne pas lire... telle est la question !

 

Aujourd'hui, toujours pas de bento.

Pour moi, c'est jour férié !

 

Que vous raconter, alors, quand il n'y a pas de bento, pas de recette du samedi ou de photo du dimanche (bah oui, on est lundi, quand même) ?

 

J'ai donc décidé d'inaugurer une nouvelle catégorie sur ce blog et de participer à des défis lecture.

En même temps, je peux barrer un des livres de ma PAL  ;)

 

Pour ce deuxième livre dont je vais vous parler (le premier était Le Consolante qui apparaît de ce coté ci), j'ai choisi un court roman d'Hoffmann, Mademoiselle de Scudéry, que je viens de terminer.

 

 

9782253136804FS

 J'ai lu ce roman parce qu'on m'a toujours dit qu'il s'agissait d'un des ancêtres du roman policier,  avec Une Ténébreuse Affaire de Balzac.

 Très honnêtement, l'enquête policière est assez réduite, et si vous êtes fan de roman policier, vous serez déçu.

 Si, par contre, vous voulez lire un petit roman sympa, ça peut le faire ;)

 

Dans ce récit, Hoffmann nous emmène au 17e siècle, chez Mademoiselle de Scudéry, demoiselle vieillissante qui fréquente assidument le roi et Mme de Maintenon. Un jeune homme survient chez elle en pleine nuit et lui confie des bijoux tandis qu'un mystérieux assassin terrorise la bonne société en tuant ceux qui se rendent chez leurs maitresses en pleine nuit pour leur offrir des bijoux.

Ce même jeune homme est ensuite accusé du meurtre de son patron, meurtre qu'il n'a pas commis, bien sûr. Pour le sauver de l'échafaud, Mademoiselle de Scudéry va démontrer au roi qu'il est innocent et le faire acquitter.

 

Je l'ai lu dans le train, et en un aller retour pour Paris, c'était avalé. Comme je vous le disais plus haut, c'est sympa pour une petite lecture rapide, mais Hoffmann nous a habitué à mieux.

Quand à attribuer la paternité du roman policier à ce roman, je pense que je vais continuer à vénérer Edgar Allan Poe et son meurtre dans la rue Morgue.

defi classique

 

Je participe au défi "J'aime les Classiques" organisé par Marie L


Et vous avez vu ma nouvelle bannière ?

J'ai eu du mal à l'installer, mais j'ai été plus forte qu'overblog et j'y suis arrivée.

La prochaine sera sans doute plus jolie, mais pour le printemps, je la trouve pas mal du tout !


A demain pour un bento du mardi et bon bento à vous (au soleil bien sûr ;p)

Publié dans Lecture

Commenter cet article